Tout savoir sur le déficit calorique

deficite calorique

Qu’est-ce qu’un déficit calorique ?

Le déficit calorique se présente comme une méthode efficace pour perdre du poids durablement.

Le principe est simple : vous devez consommer moins de calories que ce dont votre corps a besoin dans une journée. Vous entrez alors en déficit calorique et vous perdez du poids sans perdre le plaisir de manger ce que vous aimez.

Bien que simple, ce régime ne s’applique pas à la légère. Vous devez en effet suivre certaines règles et éviter certaines erreurs pour créer un déficit calorique.

Une diète de chef est là pour vous accompagner tout au long de votre programme afin de que vous atteignez vos objectifs personnels.

Comment créer un déficit calorique ?

Avant de vous lancer dans l’aventure du déficit calorique, vous devez en comprendre le fonctionnement et les bienfaits. Pour vous aider à y voir plus clair dans ce régime entièrement personnalisé, voici les étapes à suivre pour créer un déficit calorique :

Définir ses besoins journaliers

Pour entrer en déficit calorique, vous devez absolument connaître vos besoins caloriques journaliers. Pour cela, vous devez faire un calcul qui prend en compte votre âge, votre poids actuel, votre objectif de perte de poids, votre activité physique, votre travail.

Vous pouvez effectuer ce calcul en vous rendant sur cette page.

Dépenser plus de calories au quotidien

Une fois vos besoins établis et votre objectif en tête, vous pouvez commencer votre déficit calorique en toute sérénité.

Pour cela, deux options s’offrent à vous : manger moins de calories ou dépenser plus de calories. En effet, en gardant la même alimentation et le même nombre de calories journalières il est quand même possible de perdre du poids. Il vous suffit simplement de vous dépenser plus et d’augmenter votre activité physique.

Réduire ses calories journalières

L’autre moyen de créer un déficit calorique au quotidien et de réduire le nombre de calories journalières que vous mangez.

Inutile de vous priver et d’éliminer totalement vos plaisirs alimentaires ! Vous pouvez manger tout ce que vous aimez, mais en moindre quantité.

Le programme Une diète de chef est justement là pour vous aider en vous proposant un régime hypocalorique !

Suivre son évolution

Suivrez votre évolution et la réaction de votre corps vis-à-vis du déficit calorique est primordial. En effet, des ajustements peuvent avoir lieu en milieu de programme afin de continuer à obtenir des résultats minceur.

Les erreurs à éviter lors d’un déficit calorique

Afin d’éviter l’effet yoyo et de reprendre tous vos kilos perdus lors de votre déficit calorique, certaines habitudes sont à éviter.

Voici une liste des erreurs à éviter lors d’un déficit calorique :

Se fixer des objectifs trop importants

Pour bien commencer votre programme de déficit calorique, il est important de se fixer des objectifs réalisables. Perdre 3 kilos en 1 semaine ? Hors de question !

Commencez avec de petits objectifs pour pouvoir les atteindre sans vous démotiver. Des résultats bien plus importants seront perceptibles après seulement quelques semaine grâce au déficit calorique créé !

Les calories cachées dans les boissons

On n’y pense pas forcément, mais de nombreuses calories se cachent dans les boissons que l’on consomme au quotidien : soda, alcool…

Afin d’éviter de consommer des calories sans s’en rendre compte, nous vous conseillons de limiter au maximum de boire des boissons sucrées ou alcoolisées.

Favorisez l’eau, le thé et le café sans y ajouter de sucres. Vous pouvez aromatiser votre eau avec du jus de citron afin d’obtenir davantage de saveurs.

Mal choisir ses aliments

Consommer moins c’est bien, mais consommer mieux c’est encore plus efficace.

Consommer moins ne veut pas dire consommer mieux. Lors d’un déficit calorique il sera nécessaire de diminuer son bol alimentaire. Il sera donc primordial de favoriser de bons aliments : légume, pâtes complètes, viande blanche.

Evitez les produits transformés qui apportent beaucoup de calories pour peu de satiété.

Se peser tous les jours

Monter sur la balance tous les matins n’est pas une bonne idée. Votre perte de poids va devenir une obsession et une source de stress. Or, le stress peut faire grossir ! C’est donc une erreur à éviter avec le déficit calorique.

Si vous avez choisi de faire plus de sport plutôt que de réduire votre apport calorique journalier, le chiffre sur la balance ne va pas forcément diminuer. Les muscles sont effet plus lourds que la graisse et vous aurez l’impression que votre régime ne fonctionne pas.

Si vous voulez constater une différence afin de vous motiver à poursuivre votre déficit calorique, nous vous conseillons plutôt de prendre vos mesures : tour de taille, tour de ventre, tour des bras…