Quelle alimentation pour une perte de poids efficace ?

Mis à jour le 08 Mars 2021

menu-et-recettes-pour-perdre-de-la-graisse-corporelle

Manger mieux, manger moins, se priver. Quand il s’agit de perdre du poids, l’alimentation joue un rôle important. Cependant comment s’y prendre ? Quels aliments favoriser et quels aliments supprimer pour maigrir ? On aborde le sujet ensemble.

Les erreurs alimentaires lors d’une perte de poids

La perte de poids est générée suite à la création d’un déficit calorique. Ce déficit peut être créé par de l’activité physique, par l’alimentation ou par les 2.

Dans le cadre d’une perte de poids orientée par l’alimentation, de nombreuses erreurs peuvent être faites. Nous allons les appréhender afin que vous puissiez les éviter.

• Diminuer grandement la quantité des aliments que l’on consomme

Quand l’on veut perdre du poids, nous nous disons que moins nous allons manger, plus nous allons perdre de poids. Il est vrai que diminuer de façon drastique votre alimentation va vous faire perdre du poids. Mais est-ce réellement ce qu’il faut faire ? Non !

Diminuer les calories que vous consommez aura un effet négatif sur le maintient de votre perte de poids. En effet, votre métabolisme, c’est-à-dire les calories dont vous avez naturellement besoin vont chuter.

A la reprise d’une alimentation habituelle, vos besoins naturels étant devenus très bas, vous allez aussitôt reprendre le poids perdu avec la possibilité d’en prendre davantage.

• Ne pas manger de matières grasses

Les matières grasses, aussi appelées lipides, sont essentielles à notre organisme et notre santé. Ces lipides permettent d’assurer de nombreux processus corporels tels que la vision, le maintien et la protection des cellules, la vue, etc.

Les lipides ont également un rôle majeur dans la régulation du système hormonal. Ils permettent par exemple le bon fonctionnement et la bonne production des hormones sexuelles.

Supprimer la matière grasse de votre alimentation ne vous fera pas mincir plus vite et risque de gravement vous nuire. Il est cependant essentiel de bien choisir le type de lipide que vous consommez.

cette photo montre un avocat et du pain

• Ne pas manger de glucides

Les glucides sont également essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. Ceux-là permettent de nous apporter de l’énergie.

De plus, nos organes ont besoin d’énergie et de nutriments issus des glucides. Par exemple, notre cerveau fonctionne grâce à ceux-là. S’en priver durant une certaine période aurait pour conséquence l’apparition d’une forte fatigue, d’un ralentissement de la réflexion ainsi qu’une détérioration globale de votre état de santé.

• Sauter des repas

Une alimentation dédiée à la perte de poids apporte l’ensemble des nutriments essentiels dont nous avons besoin. Sauter des repas reviendrait à diminuer ces apports, ce qui n’est pas recommandé.

De plus, sauter des repas peut avoir pour effet une diminution trop importante de la quantité d’aliments que vous consommez, donc une chute de votre métabolisme.

• Grignoter

Le grignotage est une erreur fréquente qui peut, à elle seule, nuire à la réussite d’une perte de poids. Celle-ci peut être d’ordre émotionnelle mais également liée à une réelle faim.

Dans ce second cas, des astuces existent afin de lutter contre ce problème. Vous pouvez par exemple boire davantage d’eau, opter pour des aliments plus volumineux et plus rassasiants.

Les bonnes pratiques alimentaires lors d’une perte de poids

Lors d’une perte de poids, de nouvelles et bonnes habitudes alimentaires doivent être instaurées. Celles-ci vont permettre la mise en place d’une alimentation visant à la perte de poids. De plus, elles vont permettre de créer des automatismes qui simplifieront l’atteinte de votre objectif.

• Instaurer des habitudes

Se créer une habitude alimentaire va vous permettre de réguler votre faim et votre consommation alimentaire. Au bout d’un certain temps, votre organisme va s’habituer à manger à une heure précise. Il va également s’habituer aux quantités que vous consommez.

Se fixer des règles et les suivre peut vous aider à mieux supporter vos nouvelles habitudes alimentaires et ainsi vous aider à perdre du poids efficacement et durablement.

• Manger de tout

L’alimentation idéale pour une perte de poids est constituée de nombreux aliments, vous apportant de nombreux nutriments essentiels.

Manger sain, diversifié et équilibré est la clef d’une perte de poids réussie. Cependant, consommer les bons aliments ne suffit pas, il faut également que les quantités consommées soient adaptées à votre réel besoin.

• Boire suffisamment d’eau

L’eau joue un rôle important dans une alimentation destinée à la perte de poids.

En effet, boire peut permettre d’améliorer votre satiété. Plus vous buvez, plus votre estomac est rempli, moins vous avez faim ! L’eau est donc le partenaire idéal des repas pour perdre du poids.

De plus, remplacer les boissons sucrées telles que les sodas ou jus par de l’eau permet de diminuer les calories consommées. En effet, l’eau n’apporte aucune calorie, ce qui représente une aide importante lors de la mise en place d’une meilleure alimentation.

• Cuisiner ses repas

Lors d’une perte de poids, il est essentiel de favoriser des aliments naturels et de limiter sa consommation en aliments transformés.

Une alimentation destinée à la perte de poids se doit d’apporter un maximum de nutriments de qualité tout en diminuant l’apport énergétique afin de vous apporter ce dont vous avez réellement besoin.

Les produits transformés n’apportent pas des nutriments essentiels de bonne qualité dont vous avez besoin. De plus, ceux-là se veulent être riche et peu rassasiant.

cette photo montre une femme en train de cuisiner

• Bien choisir ses aliments

De nombreux aliments peuvent également vous aider à maigrir plus facilement et plus durablement. Certains peuvent être consommé en grande quantité. Par exemple 100 grammes d’haricots verts apporteront environ 25 calories. Vous pouvez donc en consommer en grande quantité afin de vous sentir rassasié.

Les aliments à supprimer lors d’une perte de poids

Quand votre objectif consiste à perdre du poids, tous les aliments ne se valent pas. En effet, certains aliments vont vous aider à atteindre vos objectifs tandis que d’autres vous limiter vos résultats.

• Les aliments transformés et peu rassasiant

Les aliments transformés sont généralement riches et apportent peu de volume alimentaire. Ceux-là sont à bannir lors d’une perte de poids.

En effet, afin de rendre votre perte de poids la plus facile et naturelle possible, il est essentiel de vous sentir rassasié grâce à des aliments qui vous apporterons une quantité alimentaire importante, avec un minimum de calories.

Ajouter à cela, la qualité nutritionnelle des aliments transformés est souvent médiocre : favorisez les aliments naturels !

Des pièges peuvent cependant exister. Par exemples les oléagineux sont naturels, mais ceux-là apportent peu de volume et sont très calorique. Il faut donc en consommer en petite quantité.

Voici des exemples d’aliments à éviter dans vos plats pour maigrir :

  • Les bonbons
  • Les gâteaux industriels
  • Les plats préparés
  • Les sodas
  • Les jus
  • Les viennoiseries
  • Les gâteaux apéritifs
  • Les aliments fris
  • L’alcool

POUR RESUMER

Pour garantir votre perte de poids, assurez-vous de manger suffisamment, manger diversifié et équilibré, remplacez les sodas par de l’eau et remplacer les aliments transformés par des aliments naturels.

Pour perdre du poids, favorisez les produits naturels tels que les légumes, les fruits, le poisson, la viande, les œufs, le riz, les pâtes, les légumineuses, l’eau, etc.

Afin de favoriser votre perte de poids, continuer à manger des glucides, des lipides, éviter le grignotage et ne sauter pas de repas.

Instaurez des habitudes alimentaires afin de créer un déficit calorique, mangez varié, buvez suffisamment d’eau, choisissez bien vos aliments et cuisinez vos repas vous-même.

Supprimez les produits transformés tels que les plats préparés, les bonbons, les gâteaux industriels, les sodas, les jus, les gâteaux apéritifs ainsi que les viennoiseries, les aliments fris et l’alcool.