A quoi correspond le métabolisme ?

Mis à jour le 30 décembre 2020

Cette photo montre des personnes partageant un repas autour d'une table

Le métabolisme correspond à l’ensemble des calories dont notre corps a besoin. Plus ce total calorique est grand plus nous pouvons consommer de calorie. Le métabolisme peut augmenter grâce à l’activité physique et la nutrition. Plusieurs facteurs peuvent cependant faire diminuer le métabolisme.

Maigrir en mangeant plus grâce au métabolisme

Perdre du poids n’est pas évident sans accompagnement et sans motivation.

La perte de poids est basée sur un procédé unique : le déficit calorique.

Pour créer un déficit calorique adapté, il est essentiel de déterminer la valeur de son propre métabolisme, c’est-à-dire le nombre de calories dont votre organisme a besoin pour fonctionner correctement.

Vous consommez plus de calories que ce dont votre métabolisme a besoin, vous allez prendre du poids. Vous en consommez moins, vous allez mincir.

Faire augmenter son métabolisme reviendrait donc à pouvoir manger plus… sans grossir ! Mais est-ce possible d’augmenter son métabolisme ?

La réponse est oui ! Les variations restent modestes, mais il est tout à fait possible d’augmenter son métabolisme et donc de manger plus tout en maigrissant.

Cette photo montre un hachis parmentier qui est une recette minceur présente dans les programmes perte de poids de Une diète de chef

Le métabolisme, qu’est-ce que c’est ?

Le métabolisme de base va correspondre à l’ensemble des réactions chimiques ayant lieu dans votre corps, garantissant de maintenir l’ensemble des fonctions de votre organisme telles que la température corporelle, la respiration, la digestion, etc.

Toutes ces réactions chimiques vont entraîner une dépense calorique, calories sans lesquelles votre corps ne pourra maintenir ces fonctions. Le métabolisme se situe approximativement entre 1400 et 2200 kcal par jour. Certaines personnes auront cependant un métabolisme bien plus élevé que la moyenne mentionnée précédemment.

Cette dépense énergétique varie d’un individu à un autre du fait que chaque être humain possède un métabolisme de base qui lui est propre. Ce total calorique va dépendre de votre sexe, taille, poids, âge, génétique et de nombreux autres facteurs.

Le métabolisme basal représente donc les calories dont nous avons besoins au quotidien dans l’hypothèse où nous serions totalement inactifs. En l’occurrence, nous sommes tous actif, que ce soit lié à notre activité professionnelle, notre activité physique et sportive ou tout autre événement quotidien induisant une action de notre part.

De ce fait, il est essentiel d’appréhender la balance calorique qui introduit les notions de déficit et de surplus calorique afin de comprendre comment perdre ou prendre du poids.

Cette photo montre un plat diététique qui est une recette minceur présente dans les programmes perte de poids de Une diète de chef

Le métabolisme peut-il diminuer ?

Malheureusement oui, plusieurs facteurs vont être source d’une diminution du métabolisme.

Il est important de préciser que lors d’une restriction alimentaire trop importante, le métabolisme va s’adapter en ralentissant. Cela aura pour conséquence de diminuer vos besoins caloriques et par conséquence de favoriser le stockage des calories.

En effet, lors du retour à votre alimentation habituelle, votre apport énergétique va augmenter cependant vos besoins auront diminué entraînant naturellement un surplus calorique et donc une prise de poids.

Ce processus corporel est instauré par notre organisme afin que celui-ci puisse pallier aux futurs manques auxquels il pourrait faire face.
Cependant, le processus inverse n’est pas similaire, l’augmentation de notre métabolisme n’est pas liée à une augmentation drastique de notre consommation alimentaire (ce serait bien trop cool …)

L’arrêt d’une activité physique a également pour effet de diminuer le métabolisme et par conséquent de diminuer les besoins caloriques.

L’âge est également un facteur important dans l’évolution du métabolisme. Celui-ci a tendance à diminuer avec le vieillissement.

Cette photo montre un plat de ratatouille qui est une recette minceur présente dans les programmes perte de poids de Une diète de chef

POUR RESUMER

Augmenter son métabolisme permet d’augmenter votre dépense calorique et par conséquent de pouvoir manger plus sans grossir. Cependant augmenter son métabolisme demande du temps.

L’augmentation de votre métabolisme peut passer par la pratique d’une activité physique ou sportive régulière. Cette augmentation peut également se produire à travers une alimentation intégrant divers aliments qui auront un impact, sur le long terme, sur votre métabolisme.

Oui le métabolisme peut diminuer. Cette baisse peut s’expliquer par la diminution ou l’arrêt d’activités physiques, une alimentation très restrictive ainsi que par des maladies. L’âge est également un facteur de diminution du métabolisme : plus on est âgé plus le métabolisme tend à diminuer.