Temps pour digérer et fatigue après manger

Mis à jour le 12 août 2021

coup de barre après manger

Bien qu’au premier abord, la digestion, la fatigue, l’état de santé général et la perte de poids ne semblent pas liés, ils possèdent un lien étroit.

L’exemple du coup de barre après un repas en est un exemple parfait. La raison ? Durée de digestion et consommation d’énergie ! On vous explique tout en détail.

Temps pour digérer et absorption intestinale

À chaque fois que l’on mange, un processus de digestion va se mettre en place.

Pour que ce processus se réalise de façon optimale, notre organisme va consommer de l’énergie, beaucoup d’énergie. De plus, cela demandera du temps. Pour complétement digérer un repas, il faut compter environ une journée.

Pour la digestion d’un repas, il faut environ une journée entière, soit presque 24h. Le processus de digestion se déroule de la façon suivante :

  • Durant les 4 premières heures, les aliments vont être dans l’estomac.
  • Les 4 heurs suivantes, environ, les aliments vont être dans l’intestin grêle.
  • Durant le temps restant, ils vont rester dans le gros intestin, soit environ 16h.

Cette durée de digestion va permettre une absorption intestinale, c’est-à-dire que l’ensemble des nutriments de vos aliments vont être absorbés par votre organisme.

Pourquoi je suis fatigué après avoir mangé ?

Le système digestif et le processus de digestion demandent beaucoup d’énergie à notre organisme. Cela se traduit par de la fatigue voir des problèmes digestifs.

Résultat, il est 14h, vous devez attaquer un dossier à finir avant 16h, mais vous devez également mener un terrible combat contre vous-même pour ne pas vous endormir, pas très agréable n’est-ce pas ?

La perte de poids a également un lien à cette sensation de fatigue issue de la digestion.

Des solutions existent afin de mettre un terme à ce combat journalier !

éviter les digestions difficiles et la fatigue après manger

Comment éviter le coup de barre après manger ?

Il existe plusieurs façons de diminuer la fatigue après manger. Certaines méthodes paraissent anodines et ont pourtant un réel effet.

Voici une liste des bonnes pratiques à mettre en place afin de d’éliminer le coup de barre après manger :

Penser à bien mastiquer

Mâcher est la première étape de la digestion. Cela va permettre à votre organisme de digérer plus facilement et d’assimiler bien mieux tous les nutriments dont son composé vos aliments.

Cette étape permet de faciliter grandement le travail que devra effectuer votre système digestif. Moins votre système digestif travail, moins vous êtes fatigué !

Manger en moins grosse quantité

La seconde façon d’agir sur la fatigue issue de la digestion est assez simple : diminuer les quantités de vos repas.

Diminuer la quantité d’aliments consommés va vous permettre de fortement diminuer le travail de votre système digestif et donc de supprimer le coup de barre après manger.

Ne mangez pas par gourmandise, mangez par besoin !

Eviter les produits transformés

Les produits transformés sont souvent très gras, sucrés et très caloriques. La digestion de ces aliments demandera beaucoup d’efforts à votre système digestif.

Supprimer les produits transformés de votre alimentation vous permettra d’être en meilleure santé, de perdre du poids plus facilement et d’éliminer la fatigue après manger.

supprimer la fatigue après manger

Aidez votre digestion pour vous aider à mincir

Comme nous avons pu le voir, la fatigue peut être issue d’une alimentation trop copieuse, la faute à la gourmandise (ou la peur de manquer ?).

Réduire le volume de vos plats aura pour impact une digestion facilitée ainsi qu’un apport calorique plus faible et si vous consommez moins de calories, vous allez perdre du poids.

Le second aspect lié à la perte de poids va correspondre au temps que vous prenez lors de chacun de vos repas.

Prendre le temps de manger va permettre à votre organisme de sécréter différentes hormones très intéressantes.

Celle-ci vont faciliter la digestion et vont également envoyer des signaux à votre cerveau pour vous faire comprendre que vous n’avez plus besoin de manger. C’est à ce moment que la sensation de satiété fait son apparition.

Qui dit satiété dit moins de gourmandise. Résultat ? Moins de kilos !

Comprendre les troubles digestifs

Les troubles digestifs représentent un fardeau quotidien pour de nombreuses personnes. Prévenir et lutter contre les troubles digestifs peut réellement permettre d’améliorer son quotidien.

Il existe 2 types de troubles digestifs : ceux issus de l’estomac aussi appelés dyspepsie et ceux issus de l’intestin.

Les gènes sont généralement issus d’une alimentation non adaptée (trop gras, trop épicé…) ou d’excès alimentaires qui vont causer des inconforts digestifs.

Par exemple, consommer des aliments trop gras, trop sucrés, des légumes crus, de boire de l’alcool ou encore manger épicé peut provoquer des gènes chez certains individus. Une consommation alimentaire excessive peut également expliquer des troubles digestifs. C’est ce que l’on appelle couramment la crise de foie.

éliminer le coup de barre après manger

Certaines pathologies ou maladies peuvent également expliquer certaines gènes ou douleurs comme la présence d’un ulcère de l’estomac. En cas de gène prolongée il est essentiel d’avoir un avis médical rapidement.

Les conséquences principales de troubles digestifs sont :

  • Des brûlures d’estomac
  • Une sensation de trop-plein causée par une surconsommation alimentaire.
  • L’éructation : des rots
  • Des flatulences
  • Des ballonnements

Pour y remédier, une première étape pourrait être de modifier son alimentation en privilégiant des produits bruts et cuits. Il est également conseillé de vérifier les quantités consommées afin de s’assurer quelles correspondent à vos besoins.

POUR RESUMER

La digestion complète dure environ 24h. Elle passe par 3 phases :

  • Passage des aliments dans l’estomac, environ 4 heures
  • Passage des aliments dans l’intestin grêle, environ 4 heures
  • Passage des aliments dans le gros intestin, environ 16 heures

La digestion dure plusieurs heures et demande beaucoup d’énergie à notre organisme. Un repas copieux explique donc cette sensation de fatigue.

Pour diminuer votre sensation de fatigue après manger, pensez à bien mâcher vos aliments, diminuez la quantité de vos repas et évitez les aliments trop gras, trop sucré et évitez les produits transformés qui sont très caloriques.

Les troubles digestifs se caractérisent par des brûlures d’estomac, une sensation de trop-plein causée par une surconsommation alimentaire, des rots, des flatulences, ou encore des ballonnements.

Les troubles digestifs viennent principalement d’une surconsommation alimentaire ainsi que d’une alimentation non adaptée à vos besoins (trop gras, trop sucrée, trop épicée…). D’autres facteurs peuvent expliquer cela tels que des pathologies ou encore un ulcère de l’estomac.

Pour faciliter sa digestion il faut éviter la surconsommation alimentaire et limiter sa consommation d’aliments trop gras, trop sucrés, trop épicés. Manger moins mais plus souvent est également une possibilité.